Séminaires doctoraux

PORN BY NIGHT - Séminaire doctoral

PORN BY NIGHT.

Séminaire doctoral (10 ECTS)

CiASp | Centre de recherche en cinéma et arts spectacle de l’ULB

en collaboration avec l’ED22 Arts du Spectacle et le Cinéma Nova

En 2013, le fameux Cinéma ABC, basé Avenue Emile Jacqmain, ferme ses portes, après plus de quatre décennies de plaisirs érotiques. Le cinéma fut construit en 1971, juste au début des grands jours de l’industrie du porno, qui verra son ascension rapide grâce aux long-métrages projetés en cinémas de ville. New York avait The Deuce (le surnom de le 42e rue entre Broadway et la 8e avenue), Bruxelles son cinéma ABC. L’ABC était un lieu inédit, unique en Europe, où des séquences non-stop de striptease s’alternaient avec des projections de films en 35 mm. Mémoire vivante d’une cartographie urbaine, de la vie nocturne d’un quartier, l’ABC est le témoin privilégié de changements liés à des pratiques cinématographiques, performatives, pornographiques, mais pose également, au-delà des évidences, des questions historiques, sociologiques, urbaines, voire politiques, de par son appartenance à un quartier, voire à une ville en constante reconfiguration.

 

Après sa fermeture, plusieurs acteurs culturels ont tenté de sauver ce patrimoine de la vie nocturne de notre capital, en vain. Aujourd’hui, il nous reste les films (une collection riche de 300 titres), les bandes annonces et les scènes censurées, déposées à la Cinematek, et un fonds de documentation secondaire hébergé au Cinéma Nova. Dans le cadre de ce séminaire, nous aborderons ensemble la question de comment écrire l’histoire d’un lieu, mais aussi de ses usagers, de leurs pratiques et donc de la ville en générale, à la base d’un fonds riche mais partiel qui n’offre qu’un aperçu indirect de l’expérience vécue par les visiteurs. Une fois donc tous les clichés et les stéréotypes dépassés, que faire de l’ABC ? Reconstituer son histoire au-delà de son existence physique dans la ville est indispensable. Mais d’autres enjeux semblent également possibles, s’ouvrant sur de nouvelles dynamiques de recherche. Ce séminaire, au croisement de différentes disciplines, proposera donc de dessiner les possibles axes de recherche pluridisciplinaires à partir notamment des archives sauvegardées de l’ABC (archives papier et filmiques). Mais il s’agira aussi d’établir les enjeux de regards croisés sur un patrimoine foisonnant et complexe qui s’inscrit dans le terrain florissant des porn studies. Celles-ci, au croisement de différents champs scientifiques (pas uniquement en sciences humaines par ailleurs), étudient les représentations sexuelles, les discours qui déterminent notre rapport à la sexualité ainsi que les conditions d’émergence d’autres discours (critiques).

 

Planning du séminaire

6 mars 10h-12h: Introduction aux porn studies par Muriel Andrin ; discussion autour de Hard Core de Linda Williams.

20 Mars 10h-12h: Interventions de Magali Michaux (Master en Genre et autrice du mémoire « A Crash Pad of Our Own : Portrait d’un lieu pornographique ») et de Caroline Merlo (Master en Arts du Spectacle, écriture et analyses cinématographiques, et autrice du mémoire « Cinéma de l’urgence : les captations de performance dans les années 2000 ») : réflexions méthodologiques face aux objets pornographiques

3 avril 10h-12h : visite des archives au Cinéma Nova

24 avril 10h-12h : session de travail 1

8 mai 10h-12h : session de travail 2 + débriefing

 

Ce séminaire est ouvert à tout chercheur/toute chercheuse intéressé.e et pourra être valorisé dans son carnet de parcours doctoral (à condition d’être présent à l’ensemble des séances organisées). Pour y participer, veuillez envoyer un mail aux organisateurs avec votre nom, votre domaine/sujet de recherche ainsi que quelques lignes de motivation indiquant votre intérêt pour ce séminaire.

 

[NB Le séminaire doctoral inter-universitaire 2019 de l’ED en Cinéma et Arts du Spectacle vivant se tiendra au deuxième quadrimestre de l’année académique à l’ULg (contact: Prof. Marc-Emmanuel Mélon, ME.Melon@ulg.ac.be). Ce séminaire inter-universitaire fait partie de la Formation de base (coordonnée par le conseil scientifique de l’EDT). Tout doctorant est tenu d’y participer au moins à deux reprises au cours de sa formation.]

 

Lieu : Maison des Arts, 56 Avenue Jeanne, salle de réception

Coordination : Muriel Andrin (ULB Cinéma) et Karel Vanhaesebrouck (Spectacle vivant)

Contact : muriel.andrin@ulb.ac.be et Karel.vanhaesebrouck@ulb.ac.be

 

Ecole doctorale thématique en cinéma et arts du spectacle : http://edtcas.ulb.be/

Centre de recherche en cinéma et arts du spectacle : http://ciasp.ulb.be/